Les nettoyeurs hydrauliques Selon HAYWARD

C’est indéniable, la piscine chez soi est source de plaisir et de bien-être. Vous partagez des moments de convivialité avec votre famille, vos amis. Seulement, une fois tout le monde parti, vous êtes bien seul, avec votre balai manuel pour nettoyer votre bassin. Cette tâche, pour vous, est devenue fastidieuse, et vous avez l’impression de perdre votre temps… Alors cette année vous avez décidé d’investir dans un robot qui accomplira cette besogne à votre place.les-pieds-dans-leau

Votre budget est de l’ordre de 500€. C’est trop serré pour un robot électrique, mais pour un robot nettoyeur à aspiration haut de gamme et de marque, c’est tout à fait possible.
Mieux vaut un robot nettoyeur à aspiration performant, qu’un robot électrique premier prix, sans marque et dont vous ne connaissez pas les réelles performances !
Avec le robot à aspiration, vous devrez faire quelques manipulations : brancher le tuyau flottant à la prise balai ou au skim-vac, et intervenir au niveau du local technique, ce n’est pas la partie la plus longue du nettoyage de la piscine ! Mais vous ne perdrez plus votre temps à longer votre bassin de long en large, en scrutant les impuretés du fond, à déplacer lentement le balai manuel, méticuleusement….

Pour quelle piscinepiscine

Votre piscine est obligatoirement équipée d’une prise balai ou d’un skim-vac.
C’est une piscine hors-sol, autoportante ou enterrée.
La puissance de votre pompe est d’au moins de ¾ de cv.
La forme de votre bassin, est rectangulaire.
Son fond est plat ou en pente douce.

Caractéristiques des robots à aspiration :

Vous n’avez pas à modifier votre local technique.
C’est un système performant, économique, et simple d’utilisation, il est autonome dans ses déplacements.
Son moteur, c’est la pompe de votre local. Un tuyau flottant relie le robot au circuit de filtration, via la prise balai. Il se déplace lentement et de manière aléatoire

Un seul cycle de nettoyage pour ce type de robot. Il aspire uniquement le fond, quelques fois le bas des parois, jamais la ligne d’eau.
Il n’a pas de sac filtrant, mais il peut-être équipé (en option) d’un piège à feuilles qui retient les plus grosses impuretés. Les autres salissures s’évacuent directement dans le filtre de votre local technique. Le filtre est donc sollicité. C’est pourquoi le robot nettoyeur à aspiration est déconseillé si vous avez un filtre à cartouche, à diatomées ou à zéolite.
Il est plus efficace pour des bassins standards (surtout lié à la longueur des tuyaux fournis), mais aussi parce que ses déplacements sont lents.robot-hydraulique-pool-vac-ultra-pro

Dans le cadre d’un hivernage actif, vous pourrez utiliser votre robot même si l’eau est à moins de 15° C.
Sa durée de vie est importante, car il utilise un système hydraulique et n’a pas d’électronique.
La gamme est assez large, mais quitte à choisir un robot nettoyeur par aspiration, préférez un robot haut de gamme qui vous apportera plus de satisfaction au niveau du nettoyage il aura plus de compétences et de possibilités qu’un robot basique. Le nettoyeur Pool Vac Ultra-Pro de Hayward® par exemple, fait partie de la dernière génération de robot hydraulique, il a recourt à un système de guidage automatique, il est capable de nettoyer tous les fonds, quelque soit la forme de votre bassin, et quelque soit son revêtement assez rapidement pour ce type de robot.
Il sera nécessaire de pratiquer un complément de nettoyage manuel, notamment pour les angles, l’escalier, la ligne d’eau et les parois.

Conseils du pro :

Pensez à retirer avec une épuisette de fond toutes les feuilles mortes et autres impuretés avant de mettre votre robot en action (évitez de surcharger votre filtre, donc moins de lavage du filtre, moins de consommation d’eau).
Quand vous n’utilisez plus votre piscine, faites fonctionner votre robot hydraulique tous les soirs, afin d’éliminer les impuretés avec plus d’efficacité.
Lors de grande chaleur pour éviter que des algues et autres polluants s’accrochent au revêtement, brossez manuellement le fond et les parois de votre piscine.
Lorsque vous branchez votre robot à la filtration (via prise balai ou skim-vac), remplissez le tuyau souple (celui qui relie robot à la filtration) d’eau, afin d’éliminer les bulles d’air qui pourraient bloquer la filtration.
Enlevez le robot de l’eau quand il a fini son travail.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.