Fév 02

La couverture d’une piscine est importante au niveau sécurité mais aussi pour préserver l’eau de votre bassin. Le choix de la couverture de piscine est parfois complexe entre les bâches à barres, les bâches d’hiver, les bâches à bulles et les volets de piscine.
Aujourd’hui nous allons nous focaliser sur les volets roulant de piscine. Il existe différents types de volets mais comment faire son choix ?
On distingue deux grandes familles de volet roulant pour piscine : les volets hors-sol et les volets immergés.

Les volets roulant hors-sol pour piscine

Un volet hors-sol à son axe d’enroulement à l’extérieur de la piscine. Il s’installe facilement sur une piscine existante car il ne nécessite pas de gros travaux supplémentaires.
Parmi les modèles de volets roulants hors-sol de piscine, on en différencie trois :
Les volets roulants hors-sol manuels, le déroulement et l’enroulement se font via une manivelle. Ce volet ne nécessite pas d’électricité
Les volets roulants hors-sol solaires : un panneau solaire est installé sur le pied du volet et permet de générer l’électricité nécessaire pour ouvrir et fermer le volet de piscine.
Les volets roulants hors-sol motorisés nécessitent eux, un raccordement électrique.

Les volets roulants immergés de piscine

Les volets roulants immergés sont la plus part du temps installés à la construction de la piscine, car l’axe du volet est positionné dans un coffre « immergé ».
Dans les volets immergés, on dissocie trois types d’installation du moteur :
Moteur coffre dans l’axe : le moteur du volet de piscine est immergé dans le coffre au même niveau que le tablier du volet
Moteur coffre à sec : le moteur est dans un coffre sec supplémentaire qui doit être construit sur le côté du coffre immergé.
Moteur fil de l’eau : le moteur est au-dessus de l’eau et juste en-dessous des caillebotis, très peu de travaux ont nécessaires.
Maintenant à vous de faire votre choix !

A propos de l'auteur

Laissez un commentaire

Copyright - Passion Jardin, tous droits réservés